SORTIE ROCHEFORT - HERMIONE

Du jeudi 20 octobre 2011 au 24 octobre 2011

Nous sommes accueillis par Andrée et Raymond au camping municipal " Le Rayonnement " situé en bordure de la Charente et à proximité des sites à visiter.
Notre installation se fait parmi les curistes encore nombreux à cette époque.
Rochefort est une ville qui a été active pendant 250 ans, construite de toute pièce,
son emplacement près du fleuve et en retrait de l'Océan à permis la construction de frégates, vaisseaux, galères à l'abri des attaques venant de l'océan.
Le grand arsenal employait plus de 8000 hommes à certaines périodes. En 1927 la décision de l'Etat de le fermer plongea la ville dans un marasme dont elle ne sortira qu'avec difficultés.
Musée Hôtel Hèbre de St Clément (vendredi matin).
C'est un musée, situé dans un hôtel du même nom depuis 1860. Détruit, excepté les façades. Il fût rouvert fin 2006 après sa restructuration. Nous pouvons admirer, dans cette formidable architecture moderne, l'étonnant plan-relief de Rochefort, conçu par Touboulic en 1837. Une grande salle, haute sur 2 niveaux, à permis l'installation de très grands tableaux, qui peuvent être admirés à différents endroits, des tableaux d'une taille plus modeste sont également présents. On peut y voir le portrait de Monsieur Bégon cher à notre guide, Françoise et pour cause, la fleur de Bégonia découverte par Charles Plumier moine aux Antilles au 17ème siècle sera nommée ainsi en l'honneur de Michel Bégon, intendant à Rochefort. Le Conservatoire du bégonia à Rochefort abrite 1600 variétés de cette plante. Au 3ème étage, nous découvrons des collections extra-européennes (Océanie, Afrique du Sud) et un espace consacré à la culture Kanake.
L'après-midi sera consacrée à la visite du Musée des Commerces d'Autrefois Une collection commencée par un particulier dans son garage puis dans la grange d'un ancien agriculteur, était devenue tellement imposante qu'elle nécessita de trouver un autre local. C'est donc en ville, dans un ancien entrepôt de quincaillerie que notre visite a lieu.
Sur plusieurs étages nous trouverons la reconstitution de commerces et ateliers des années 1900 à 1940, bars rochelais, chapelière, épicerie, coiffeur, boucher etc., rien ne manque, pittoresque évocation de la vie d'autrefois. C'est un voyage dans le temps.
Sur le parcours du retour au camping, nous passons place Colbert. Cette place est de plan rectangulaire, bordée d'hôtels particuliers aux façades néoclassiques, on y trouve entre autre l'hôtel Amblimont qui abrite aujourd'hui l'Hôtel de Ville. Sur un côté, une fontaine monumentale du 18ème siècle symbolise la Charente se jetant dans l'Océan. Françoise, notre guide, évoquera le film " Les Demoiselles de Rochefort ", réalisé en 1967 par Jacques Demy, avec pour principaux artistes, Catherine Deneuve, Françoise Dorléac.
Le samedi matin commencera par la distribution d'huitres, par nos hôtes. Par la suite, quelques amis feront un petit tour au marché, très connu en Charente Maritime.
C'est le départ pour la visite de l'Hermione. Nous entrons dans l'Arsenal par la porte du Soleil appelée aussi porte de l'Arsenal. Construite en 1830 en forme d'arc de triomphe elle est décorée côté ville, de trophées marins sculptés, elle est conçue de telle sorte que le 4 et le 10 octobre le soleil se lève exactement dans l'axe.
Deux groupes sont formés pour des raisons de sécurité, (18 personnes maximum) le premier faisant la visite autour de la Corderie Royale ainsi que la Fontaine de la Corderie, édifiée en 1670 au-dessus du bassin qui servait à collecter les eaux de drainage souterrain. Tombée en 1999 elle a été remontée avec la même inclinaison.
Et enfin voici la frégate Hermione, pour le second groupe.
Hermione dans la mythologie grecque est la fille de Ménélas et d'Hélène cette dernière étant elle même fille d'Océan, Hermione serait donc la petite fille de l'Océan.
L'Hermione est une frégate de 12, c'est à dire qu'elle est armée de 26 canons de 12 livres (6 kg) et de 6 canons de 6 livres (3 kg).
En 1990, à l'initiative du Comité international de la Mer, l'association Hermione-Lafayette est chargée de la mise en œuvre du projet de sa reconstruction.
Les travaux commencent en mai 1997, le 4 juillet pour l'anniversaire de l'indépendance américaine, après 3 ans d'études et de préparation la quille est enfin posée.
Notre visite commence par l'entrée sur le gaillard arrière où est situé un banc de quart, des cages à poules et du côté du gaillard avant se trouve le cabestan, la figure de proue, sculptée en forme de lion.
Nous descendons sur le pont inférieur par un escalier à forte pente, ce pont est réservé au combat, les canons en préparation seront placés de chaque côté du navire, à l'arrière est situé le carré des officiers ainsi que leurs chambres. La particularité de cette partie est d'être entièrement démontable, les cloisons et même le plancher, permettant la mise en place de canons supplémentaires.
Le pont situé en-dessous, d'un plafond très bas servait de dortoir à l'aide de hamacs, c'est ici que vivaient également les animaux destinés à la consommation pendant la navigation.
Sur l'arrière nous pouvons remarquer une partie des éléments qui composent le gouvernail, la pièce de bois semi-circulaire faisant office de guide des cordages nécessaire au fonctionnement et faisant la liaison entre le timon et la barre à roue. Enfin c'est la visite de la cale, à cet endroit l'on distingue très bien l'ossature du navire avec sa quille de 70 cm de haut ainsi que les 4 pompes de cales, commandées du pont supérieur.
La cale était réservée au lestage, on y trouvait également les réserves en eau, alcool et nourriture.
Le vendredi 06 juillet, à 19 H 30, la frégate de la liberté " Hermione " va quitter la forme Louis XV pour la forme Napoléon III. En 2013, elle visera l'Ile d'Aix et en 2015, l'Amérique !!! Peut-être aurons-nous la chance de la voir naviguer.
Plus de 10 ans de construction ont permis au bois de sécher, c'est pour cela que ça mise à l'eau doit être lente et progressive.
Le dimanche un repas nous a été servi dans la salle du camping, le couscous préparé le matin par Andrée aidé du chef cuistot Christian, ainsi que des petites mains ,était remarquable.
Ange, notre animateur a été salué, ainsi que Marie-Claire et Camille pour leurs prestations.

Bravo à vous deux et merci pour tout, pour une première la réussite était totale.