DECOUVERTE en VALLEE d'ASPE

du 10 au 18 Juin 2009
Organisateurs : Marinette et Jean Claude Jacquel - Nicole et Lucien Genest

10 Juin : Arrivée par une journée ensoleillée des 25 équipages, au camping du LAUZART de LESCUN. LESCUN est un petit village niché au coeur du cirque splendide de la montagne des Pyrénées. Le village étagé sur la pente de la montagne est le type même du village Pyrénéens, avec ses maisons du 15ème et 16éme siècle.
A 18 heures les organisateurs nous réunissent pour l'apéritif de bienvenue et en profitent pour nous donner les instructions sur le programme de la sortie, quizz, concours photo ...
11 Juin : Le matin c'est le départ en co-voiturage pour le marché de Bédous, qui garde une certaine importance. C'est le point de rencontre des marchands de produits locaux.
Nous partons ensuite pour Lourdios en empruntant une petite route de montagne qui nous fait passer par le col de Bouesou (1009m). Nous déjeunons près du torrent, puis nous visitons l'écomusée où l'on peut découvrir à travers la roue des saisons les activités du village, les déplacements du troupeau de la plaine à la montagne, la récolte des fougères, la tonte des moutons, le choix des sonnailles.
12 Juin : Le matin, par un beau soleil, un groupe de marcheurs va effectuer la boucle du sentier d'Emilie ("Belvédère de Lescun"). Cela commence par un sentier qui traverse en léger oblique, un versant herbeux raide. La vue sur l'entrée du vallon de Lescun est ici à son apogée. Après quelques efforts en montée nous atteignons la crête d'Ourtasse. Nous montons dans les bois en suivant l'arête, la pente est importante. Après un passage sur un replat herbeux nous traversons le bois du Cauderet. A la suite d'une bonne montée l'on débouche sur une vaste fougeraie dominant le village de Lescun, au bout de laquelle se trouve le "Belvédère de Lescun" (1222m). Le village en contrebas paraît tout petit et nous avons une belle vue sur le pic d'Ourtasse. Le sentier descend très franchement en lacets dans la fougeraie pour rejoindre le centre du village. C'est une promenade très agréable où l'on découvre une flore et une faune très intéressante. A l'arrivée, les organisateurs, nous attendez au bar de Jean-Pierre pour nous offrir une boisson bien fraîche et bien méritée!
Le soir nous nous regroupons autour d'une bonne soupe de poisson et chacun fait cuire sa truite des Pyrénées.
13 Juin : Le matin c'est le traditionnel concours de pétanque organisé par notre spécialiste : Michel. En montagne il ne faut pas être exigeant pour le terrain!
L'après-midi nous allons visiter le fort du Portalet. Les travaux de construction de cet édifice durèrent de 1842 à 1860, mais le fort lui-même était pratiquement achevé en 1848. Il fut utilisé comme garnison jusqu'en 1914, puis comme prison jusqu'en 1945. Sa hauteur est de 150 mètres, l'on y accède par un chemin caillouteux.
Le soir Chantal et son équipe nous font une "soirée Chichi" bien appréciée de tous.
14 Juin ; Le matin de bonne heure c'est le départ pour le "Chemin de la Mature", creusé à mi-falaise, face au fort du Portalet. De 1766 à 1780 des attelages de 10 à 12 boeufs trainaient ou retenaient des charrois de troncs de sapins longs comme les mâts de navire qu'ils devaient devenir, montés sur deux essieux à deux roues chacun. Pour creuser cette encoche dans la falaise les ouvriers devaient s'encorder. Ce ravin de Sescoué est aussi appelé "Les Gorges de l'Enfer" vu les tragiques accidents qui s'y produisirent.
Un repas, bien mérité, sorti du panier est pris dans la forêt du Pacq. Puis c'est le retour par le même chemin garni de gros cailloux.
15 Juin : Journée libre pour certains, préparation de la garbure, pour les autres initiation au jeu de palets...
Le soir nous nous rassemblons dans la salle du camping où le maire de Lescun nous retrace l'historique du village et de la vallée à laquelle il est très attaché. Puis un berger de 82 ans nous conte avec passion ses nombreuses années passées dans la montagne (il a commencé à l'âge de 11 ans pour finir à 78 ans).
Nous dégustons une délicieuse garbure concoctée par nos organisateurs. C'est une soirée très sympathique animée par des chants accompagnés par le berger avec son accordéon.
16 Juin : Nous commençons par visiter "La Maison du Parc National des Pyrénées" installée dans l'ancienne gare de l'Etsaut. L'exposition sur l'ours des Pyrénées vaut le détour. Elle permet de faire connaissance avec la vie secrète de ce grand fauve. Elle aborde également les relations complexes entre l'homme et l'ours qui cohabitent dans la vallée d'Aspe depuis des millénaires.
Ensuite nous nous dirigeons vers le col du Somport et arrivons en Espagne à Canfranc où l'on peut découvrir l'immense gare frontière (2ème d'Europe - 241 m de longueur) sur la ligne Pau-Saragosse. Cette liaison a peu servi, suite à un accident sur un pont, elle fut abandonnée.
Certains continuèrent vers la ville de Jaca qui se situe dans la vallée de l'Aragon au pied du mont Oroel.
17Juin : La matinée est occupée par une marche en forêt en direction du plateau de l'Hers qui surplombe le côté sud le village de Lescun.
Le soir nous nous regroupons dans la salle du camping pour le dîner au cours duquel seront donnés les résultats du "Quizz" (14 questions concoctées par Lucien et Monette), ainsi que les résultats du concours photos.
18 Juin : C'est le moment de se séparer et de quitter cette belle vallée où nous avons passé une agréable semaine. Merci aux organisateurs de nous avoir fait partager leur passion pour cette merveilleuse région.
Félicitations aux octogénaires qui ont suivi vaillamment la cadence de ces marches en montagne.


Résultats du concours photos


1er Prix Artistique

Four à pain
Fort du Portalet

1er Prix Insolite

Cèpe des pyrénées

1er Prix Trait aux Pyrénées

Lever du jour sur le
Cirque de Lescun