SORTIE DE CASTILLON LA BATAILLE

du samedi 21 juillet au mardi 24 juillet
Equipages organisateurs : Denise et Christian Casse, Ginette et Jean-Jacques Rouchon

- Alors cette sortie ?
- Très bien, le spectacle le clou de la sortie, pas mal du tout et même en progression par rapport à 2006, plus de figurants.
- Donc satisfaction !
- Oui et cela m'inspire quelques rimes:

"Ah, quelle belle trouvaille
Cette sortie de Castillon la Bataille!
Pas de chichis , ni de souliers vernis
Pas de grincheux (ou si peu!)
Des rires, des chansons, des "potes" joyeux
Du pain, du vin (pas de boursin)
Mais un beau moulin et plein d'entrain.
De bons petits plats, des cadeaux sympas
Que demander de mieux pour être heureux"

- Je sais, la rime n'est pas sensationnelle, mes vers sont même un peu boiteux. J'suis pas une pro, c'est du Ginette Bacouël, pas du Hugo.
- C'est pas mal du tout ! Mais une sortie de quatre jours mérite quelques développements supplémentaires... et un rappel chronologique selon les voeux du Président.
Samedi 21 juillet
Ainsi samedi, quand nous sommes arrivés les bonnes places étaient déjà prises. Pour nous pas de soleil et un peu déçu nous nous sommes installés sous un frêne remarquable par son ampleur. Celui-ci nous a empêché d 'installer notre antenne parabolique. En fait, ce n'est pas grave, puisque nous n'apportons jamais la télévision en sortie avec le club. Le spectacle est ailleurs... L'endroit, sous cet arbre devait être plaisant puisque tout le monde apportait tables et chaises à chaque repas. En fait la déception tourna à la satisfaction.
Le soir départ dans deux autobus loués pour la circonstance. Repas moyenâgeux, agrémenté par un excellent service effectué par de jeunes pages très motivés. Et pendant le spectacle de savourer le travail que Jeanne d'arc n'avait pu terminer...
Dimanche 22 juillet
Dimanche grattage à la porte pour la l'attribution des croissants. Balade à pied le long de la Dordogne avec les jardins qui débordent de branches de lauriers roses.
L'après-midi l'appel de la trompe appelle les pétanquistes à se regrouper sous un soleil qui ne cède pas un pousse de terrain
Et le soir apéritif avec une surprise tirage d'une tombola abondamment pourvu d'une montagne d'accessoires de camping et anniversaire de Janine Angibaud fêté en grande pompe.
Lundi 23 juillet
Le matin, le beau marché de Castillon.
L' après-midi départ échelonné pour le moulin de Moustelat (XVIIème siècle) situé à quelques kilomètre. Dès l'arrivée partage en deux groupes pour entendre les explications sur le fonctionnement du moulin à eau, le four à pain et la confection du pain.
Le soir sous l'immense préau dégustation de pizzas, évidemment cuites au four à bois et animation du meunier.
Mardi 24 juillet
Le matin flânerie dans les locaux avec vente de vins de la propriété. A midi recherche de l'ombre sous les frondaisons près du ruisseau
L'après-midi, dans un chemin montant, malaisé, de tous les côtés au soleil exposé, nous débouchons sur le plateau pour aller visiter une palombière (Palombe)Un aménagement assez original et très confortable ! Vers le soir certains déjà s'en vont. Ce qui permet de se regrouper sous les pommiers du verger et d'écouter les petites histoires habituelles.
Mercredi 25 juillet
Dislocation et bonne route.

Ginette et Gérard Bacouël