Compte-rendu de la sortie SARLAT – Le Périgord Noir    

 
                A l’invitation de Marité et Bernard JOLY ainsi que de Michelle et Jean-Yves LEHOT, nous nous sommes retrouvés  59 Atroicéfistes issus de 8 Sections, au Camping «  Indigo «  de SARLAT pour faire plus ample connaissance avec  SARLAT, Perle du Périgord Noir.
                Nous nous réunissons sous les parasols de l’accueil et nous dégustons quelques spécialités de la région, genre pâtés et rillettes de canard et d’oie arrosés d’un Kir maison. Nous nous organisons en 2 groupes pour le co-voiturage du lendemain, sans oublier de réceptionner un bien agréable cadeau d’accueil fait d’une demi-bouteille de Monbazillac et d’une importante documentation régionale.
                Le lendemain, nous nous rendons sur l’un des  plus grands et des plus anciens sites rupestres du monde «  La Roque Saint-Christophe « . Ce véritable mur de calcaire  long d’un kilomètre et haut de 80 mètres s’est creusé d’une centaine d’abris sous-roche qui  furent occupés par l’homme à partir de la Préhistoire, modifiés au Moyen-Age pour devenir un fort  et une cité troglodytique jusqu’au début de la Renaissance. Notre guide, nous expliqua simplement cette évolution et nous fit même fonctionner la cage à écureuil pour soulever les poids qu’il s’agisse de blocs de pierre ou d’une barrique. L’après-midi fut consacré à visiter la copie conforme de la grotte de Lascaux 1.
                Après une bonne nuit de sommeil, nous nous retrouvâmes au Château des Milandes pour visiter ces lieux si chers à Joséphine BAKER où nous apprîmes à mieux connaître cette artiste  qui voua sa vie à la danse et adopta 12 enfants issus du monde entier. Elle prit une part importante à la Résistance durant la 2ème guerre mondiale. Un spectacle de fauconnerie suivi d’un bon repas clôtura cette matinée. Nous consacrâmes l’après-midi à la visite des Jardins  suspendus de Marqueyssac où 150000 buis ordonnent la nature, le long d’allées sinueuses, de rocailles et de belvédères.
                Le lendemain, c’est le Château de FENELON  qui nous accueillit pour une visite non-guidée mais nous orientant, grâce à l’aide de panneaux pédagogiques simples et fort bien faits. Nous retiendrons la grande propreté des lieux, la qualité des meubles et objets divers sentant bon la cire. L’après-midi, nous pûmes apprécier l’originalité de la Cité Médiévale de SARLAT avec ses petites rues pavées, ses hôtels particuliers et leurs tours de noblesse, ainsi que la superbe maison du poète  Etienne  de la Boétie, ami de Montaigne.
                Nous voilà arrivés au dernier jour de la sortie et nous ne pouvions ignorer le Marché du Samedi à SARLAT où nous nous répandîmes en petits groupes dans un grand nombre de rues et places, attentifs aux spécialités locales où la gourmandise l’emporta sur le besoin réel. L’après-midi nous permit  de nous égailler dans les environs, entre autres à la ROQUE-GAGEAC, DOMMES, REIGNAC, etc.etc. , avant de nous retrouver dans une ferme-auberge des environs où un succulent repas nous fut servi dans une ambiance chaleureuse avec la présence rituelle de l’ABBE CASSE- Curé défroqué et du  Révérend LEHOQUET de LA PORTE accompagné, ce jour, de Sœur Marité,  ainsi que des conteurs Guy et Ginette.
                Pour  terminer, que soient chaleureusement remerciés les organisateurs, toujours aux petits soins avec les participants, jusqu’à baptiser les camping-cars  des équipages BUISSON et BASTEL et arroser la naissance d’un petit Léandre.  Nous n’oublions pas non plus l’équipe d’accueil du Camping de Sarlat, ni les divers guides pour la qualité de leurs interventions.
                Pierre MANSION