Les Portes du Monde à Felletin

Du 1er au 5 août 2018

  « Nous partîmes 500, mais par un prompt renfort, nous nous vîmes 3 000 en arrivant au port ».
(CORNEILLE, Le Cid ).

Nous partîmes 40, mais autres temps, autres moeurs et autres graves soucis, nous partîmes 40 et nous nous vîmes 34 en arrivant à FELLETIN.

Grâce à la grande compréhension de Madame le Maire de Felletin et du propriétaire de l’annexe de la SNCF, nous fûmes accueillis sur un ancien parking PLAT (une gageure à Felletin).
Les organisateurs avaient pris soin, avant notre arrivée, de manier la débroussailleuse pour nous
débarrasser des herbes folles entre les rails et tout autour. Leur accueil fut chaleureux comme c’est le cas à chacune des sorties de PGCA et l’apéritif d’accueil, très dînatoire.

Dans l’après-midi, nous avions pu apprécier sous un soleil de plomb, l’élégance et la souplesse des
danseurs dans leurs costumes traditionnels, qu’ils soient Brésiliens, Russes, Costa-Ricains, Kirghizes,
Serbes, Palestiniens, Népalais et autres Africains du Bostwana.
Chaque soir, de 21 heures à Minuit passé, dans une salle bondée et surchauffée, bien qu’assis sur
des sièges étroits, nous avons été enthousiasmés par la beauté de leurs vêtements, leurs évolutions
tantôt langoureuses, tantôt endiablées et inspirées par leur culture.

Le reste du temps a été consacré à la visite de la Ville de Felletin très accueillante avec son marché
du Vendredi très coloré et très bien achalandé, ses anciens ateliers de taille du diamant, et (après un
rude effort de marche), un magnifique panorama depuis le monument en granit représentant les
métiers du bâtiment et sculptés par les élèves du Lycée des Métiers du Bâtiment.

Vint la séparation après un succulent repas servi au Restaurant « Du Parc de Millevaches ».

Merci à tous ceux qui ont oeuvré à la réussite de ces 5 jours et… qui sait… peut-être à l’année prochaine… avec d’autres pays.
Un participant.